La génèse du clan Husk

Dans Mind Dagger, les Husk vivent sur la banquise du grand nord : le Frostland. Ce peuple poursuit à l’écart de tous une tâche mystique de gardien d’un territoire inhospitalier balayé par le blizzard et les anciennes légendes de l’Empire d’antan.. Les Husk sont parfaitement adaptés à leur milieu : ils maîtrisent la glace grâce à une magie unique dans le monde de Tara. Ainsi sont-ils capables non seulement de résister aux températures extrêmes du Frostland, mais également de couvrir leur visage d’un masque de givre et de renforcer de plaques de glace leur combinaison en peau de requin et fourrure d’ours.

Passons un instant derrière le rideau de la création du jeu : voici la genèse de ce peuple au background étroitement lié à son visuel.

Ci-dessous, côte à côte les premiers croquis exprimant le concept de ce peuple, et une version finale d’une aventurière (par Ed) :

Ce fut l’un des peuples originaux à Mind Dagger les plus faciles et rapides à illustrer. L’idée initiale montre un personnage capable de recouvrir son visage de glace, chassant de façon traditionnelle sur les terres gelées et portant un bouclier multi-usages : les ressources limitées du Frostland obligent les Husk à être inventifs et à trouver plusieurs applications à un même équipement. Ainsi le bouclier peut également servir de protection contre le vent en accrochant autour des fourrures pour former un igloo, ou encore de luge pour glisser rapidement sur les pentes enneigées… Les Husk utiliseraient la lance ou le fouet, et surtout des griffes de glace comme l’indique le gribouillage vers la droite ^^

Au départ le masque de glace, signature la plus célèbre du peuple Husk, devait être constitué de facettes comme un flocon de neige grossi ou un cristal miroitant. Presque immédiatement, cette idée fut remplacée par un masque lisse capable de réfléchir les ennemis d’un Husk et, en temps de paix, de symboliser un lac gelé (le domaine du Dragon-Baleine, l’animal sacré de ce clan).

Ci-dessus, autre croquis préliminaire en bleu, avec le masque final, et à côté les premières esquisses (par Ed), identiques au design final.

Les Husk font partie intégrantes du mond de Tara, avec un rôle majeur dans le background à venir… et en attendant, ils constituent un clan jouable pour vos personnages.

Un Husk massif figure d’ailleurs sur la couverture du jeu avec un autre peuple iconique de Mind Dagger, la fameuse traqueuse du peuple Atlar et son masque d’insecte…

Vous pourrez lire plus de détails sur ce peuple mystérieux dans le livre de base de Mind Dagger, actuellement en finition ultime, disponible fin mai 2018 (ou tout début juin selon détails).

Ce contenu a été publié dans Background, Game Design. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à La génèse du clan Husk

  1. Sykes / Vincent dit :

    Nan… C’est vrai… Enfin le précieux ?!

  2. Sykes dit :

    C’est juste que je l’attends depuis longtemps ce jdr, pour me remettre à masteriser 🙁

    • Sykes dit :

      Mais je ne te mets pas la pression hein, j’ai Dragon Age vf à lire maintenant, en attendant. 440 pages, tu as le temps du coup 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *